Ventilateur plafond : comment l'installer facilement ?

Pour bénéficier des avantages du ventilateur plafond, ce dernier doit être bien installé. Et la notice d'installation permet de réussir ce travail. Mais, pour plus de détails, cet article vous décrit les différentes étapes qu'il faut prendre en compte pour bien installer un ventilateur plafond.

Vérification des pièces et sécurisation de l'installation

Avant de procéder à l'installation, il est obligatoire de procéder à la vérification des pièces dans le packaging. Si toutes les pièces sont présentes, vous pourrez continuer. Mais en absence d'une seule, impossible de continuer. Car chaque pièce joue un rôle particulier. Pour voir l'ensemble de ces pièces, cliquez ici. Vous pourrez par exemple vérifier le nombre de pales. Cependant, vous devriez vous rassurer de l'état des pièces présentes dans le packaging. Si l'une d'elles est en mauvais état, cela va affecter le fonctionnement du ventilateur. Par ailleurs, avant de commencer le travail, il faut prendre des mesures sécuritaires. Pour cela, le courant doit être obligatoirement coupé. Ainsi, vous serez à l'abri de tout risque d'électrocution. Par la suite, l'ancien ventilateur doit être désinstallé avec succès. L'installation du nouveau peut alors débuter.

Processus d'installation du ventilateur plafond

Avant toute chose, il faut déterminer l'emplacement du ventilateur. C'est en fonction du besoin que la position est déterminée. Pour l'utiliser en période hivernale, cet appareil doit être installé au milieu de la pièce. Ainsi, la fraîcheur sera constante dans tous les coins de la pièce. Mais ce n'est pas le cas en été. L'appareil sera installé à proximité de l'endroit le plus utilisé. Ce qui va vous permettre de profiter d'une bonne aération. Cela est très important si vous vivez dans une zone thermique.

Après avoir déterminé l'emplacement, c'est la pièce rétentrice de l'appareil qui sera premièrement fixé. Par la suite, l'appareil et ses constituants seront fixés. Il faut surtout bien fixer les connexions électriques. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il faut suivre scrupuleusement la notice d'installation. Cette étape se termine par la vérification du raccordement des fils et du serrage des vis.

L'autre étape importante est l'assemblage des pales. Le sens de l'assemblage est précisé dans la notice et doit être respecté. Si elles ne sont pas de plus équilibrées, elles risquent d'être assez bruyantes. L'intégration du luminaire est l'étape finale. Elle est aussi indiquée sur la notice.