Pourquoi est-il important d’avoir un 3e pilier dans une banque ou dans une assurance ?

Le troisième pilier est ce compte d’épargne que vous pouvez ouvrir dans une banque ou dans une compagnie d’assurance. Ces deux comptes vous offrent la possibilité de verser vos revenus et de gérer les déductions fiscales dont vous bénéficiez après le paiement d’impôt. Que ce pilier soit ouvert dans une banque ou dans une assurance, chaque système possède ses avantages. Lisez cet article pour être plus édifié.

Les avantages d’avoir un pilier 3e dans une banque

Bien que les deux options soient bonnes, avoir le pilier 3e dans une banque semble plus avantageux. Consultez ce site pour connaître le processus d’ouverture d’un pilier A, que ce soit auprès d’une banque ou dans une société d’assurance. En choisissant une banque, vous bénéficiez en premier lieu d’une grande flexibilité en ce qui concerne les versements. Ainsi, vous n’êtes pas contraint de verser de l‘argent sur votre compte à tout moment. En effet, ce n’est pas en toute période que vous êtes censé gagner de revenu. Dans ces moments vides, la banque laisse toujours votre compte actif contrairement à une société d’assurance qui après avoir observé une période inactive sur votre compte change le statut du compte en passif. Par conséquent, pour revenir au statut initial, il faut une réactivation du compte. Un processus qui s’avère bien compliqué.

Les avantages de souscrire au 3e pilier auprès d’une compagnie d’assurance

Dans une société d’assurance, la sécurité de votre pilier A est pus garantie que lorsque le pilier est domicilié dans une banque. Par exemple lorsque votre souscription est faite dans une assurance, vous profitez de tous les avantages de votre compte même en cas d’invalidité. Ce qui voudra dire que même si l’assuré meurt, les héritiers bénéficieront de la totalité de la capitale pendant toute la période que doit durer le contrat. Ce qui n’est pas le cas chez une banque qui libère seulement la capitale déjà versée.